Veille et prospection

Sciences et avenir - par Sciences et Avenir avec AFP - 28/08/2018

Interdites à la vente dans quelques jours en Europe car trop gourmandes en électricité, les ampoules halogènes vont laisser le champ libre aux LED (diodes électroluminescentes) qui ont déjà conquis une large part du marché.

Sciences et avenir - par Elena Sender - 27/08/2018

Des chercheurs américains de l’Université de Wisconsin affirment que des enfants sont plus motivés à lire lorsqu’ils sont accompagnés de Minnie, un robot lecteur 

Tom's Guide - par La Rédaction - 23/08/2018

L’outil d'édition d'images assisté par IA mis au point par le laboratoire d'informatique et d'intelligence artificielle du MIT (CSAIL) automatise la sélection d'objets pour ne modifier qu'un élément précis, comme l'arrière-plan. Les chercheurs ont baptisé la technique "Semantic Soft Segmentation" ou SSS. Elle consiste à séparer les objets et l’arrière-plan d’une image en différents segments. L’utilisateur n’a pas besoin de sélectionner les parties à copier, l’intelligence artificielle s’en occupe. L’équipe s’est appuyée sur un réseau neuronal pour effectuer le calcul. Contrairement à un humain qui réussit à percevoir immédiatement les nombreux éléments d’une photo, un ordinateur doit apprendre à le faire et cette activité est loin d’être simple.

Tom's Guide - par La Rédaction - 23/08/2018

Les autorités colombiennes ont mené un test dans la province de Narino visant à utiliser des drones pour survoler les champs servant à la production de drogue afin de les détruire. Les drones autonomes ont détruit 90% des plantations de Coca. Les petits aéronefs sont chargés de glyphosate. Iván Duque, le président colombien, préfère cette méthode afin de limiter au maximum les conséquences sur les cultures adjacentes. Selon German Heurtas, directeur des opérations chez Fumi Drones SAS, l’entreprise qui fournit ces drones aux autorités colombiennes, les tests menés dans la province de Narino ont été couronnés de succès.

Be Geek - par Morgan Fromentin - 21/08/2018

Les scientifiques ont collaboré pour mettre au point une intelligence artificielle visant à accélérer les scanners par IRM. Si la machine en elle-même ne pourra probablement pas être améliorée – l’impression de claustrophobie et les bruits sourds resteront -, les experts entendent bien pouvoir réduire la durée de l’opération. Voilà qui devrait simplifier la vie des patients les plus craintifs.

Selon les chercheurs, ces scans prennent d’ordinaire entre 15 minutes et plus d’une heure, selon ce que les médecins recherchent. Pour accélérer le processus, il faut récupérer moins de données. L’intelligence peut ici aider. Les scientifiques comparent la chose à la manière dont nous percevons notre monde et à notre faculté de prendre des informations incomplètes et d’en tirer un niveau de compréhension tout à fait suffisant.

Be Geek - par Morgan Fromentin - 20/08/2018

Les data centers des géants de l'IT peuvent prendre des proportions gigantesques. Ces installations nécessitent des systèmes de refroidissement extrêmement performants...

Futura Tech - par Sylvain Biget - 20/08/2018

Au Royaume-Uni, l'Université de Central Lancashire (UClan) a présenté au public Juno, une aile volante sans pilote entièrement revêtue de graphène. Léger, résistant et flexible, le matériau est un allié idéal pour l'aéronautique.

A côté des véhicules électriques dont il faut recharger régulièrement la batterie, la firme allemande Sono Motors imagine la Sion, un véhicule équipé de panneaux solaires et pouvant directement recharger (un peu) la batterie.

Futura Tech - par Marc Zaffagni - 10/08/2018

Des ingénieurs du Caltech ont développé un algorithme de pilotage d'un drone autonome qui est parvenu à éloigner des oiseaux d'un l'espace aérien. Ce dispositif pourrait être utilisé par les aéroports pour sécuriser le décollage et l'atterrissage des avions.

Pages